Le reishi est le nom commun des champignons qui produisent un champignon dénominé Ganoderma lucidum.

Il s’agit d’un champignon très recherché sur Internet du fait de sa catégorisation en tant que « superaliment »

Le nom de reishi « pur » est donné aux présentations commerciales du produit qui contient uniquement le champignon en poudre sous aucun type d’additif. 

Où le trouve-t-on?

On le trouve dans le monde entier, d’un climat tempéré à tropical.

Le champignon s’alimente du bois de vieux arbres, faibles ou morts. Pour cette raison, on le trouve dans des zones boisées.

Cultivo de reishi en tocones enterradosCulture traditionnelle du reishi sur souche d’arbres enterées (bois mort)

En Espagne, on peut le trouver sur le bois des chênes, chênes verts ou chêne liège (arbres aux feuilles larges). Il apparaîtra rarement sur le tronc des arbres commele fond d’autres champignons.

Le nom du champignon…

Le nom scientique du reishi, Ganoderma lucidum est dût à son apparence: Ganoderma signifie peau (derma) brillante (gano) et lucidum fait également référence à sa brillance.

La brillance « plastique »  du champignon s’observe très clairement sur cette photo de reishi sauvage récolecté par un client. 

La brillance du champignon est dût à la présence d’un fine pélicule plastique à sa superficie qui lui sert à être imperméabilisé de la pluie, lui permettant de supporter des mois dans les champs. Petite curiosité de cette pélicule: elle fond lorsqu’elle est en contact avec du feu comme on peu l’observer dans la vidéo ci-dessous:

Les champignons de Ganoderma lucidum Sont dénominés de différentes manières selon la région de la planète. Ces derniers font réference à ses qualités:

  • Les japonais l’appellent Reishi (champignon spirituel) qui est le nom le plus connu sur le marché. On l’évoque aussi sous le nom de Mannentake (champignon de mil ans).
  • En Chine et en Corée, consommateurs de reishi depuis des milliers d’annés, il est connu sous le nom de Ling Chi (champignon de l’immortalité) écrit en Europe de cette forme: linghzi.
  • En Espagne, il est connu sous le nom de « champignon pipe » puisque son aspect ressemble à une pipe à fumer.

Une information importante: sur le marché, de nombreux produits qui ne sont pas ce champignon sont appelés de manière incorrecte « reishi ».  C’est pour cette raison qu’il est très important d’avoir connaissance de cette information pour ne pas consommer  un produit erroné et n’ayant pas les propriétés du reishi. Nous vous l’expliquons en détails dans cet article: quel type de reishi trouve-t-on sur le marché? 

Où peut-on trouver le champignon?

En nous promenant dans n’importe quel quartier chinois aux quatre coins du monde, il est très facil à trouver. Il est en effet très apprécié par cette culture.

Reishi puro en un mercado en chiang-mai. ThailandiaChampignon « reishi » sur un marché à Chiang-Mai. Thailande

Nous le trouverons sous différentes forme: entier, en lamelles (comme sur la photo ci-dessus), en poudre… Néanmoins, il s’agit souvent de champignons similaires mais disposant de propriétés totalement différentes. Pourquoi? Parce qu’il existe plus de champignons de catégorie similaire au reishi, Ganoderma lucidum, sur la planète et qu’il est très facile qu’un vendeur traditionnel les confonde. Plus d’informations à ce sujet en suivant ce lien. 

En Espagne, vous pouvez acheter un reishi pur, certifié, sans additifs, bio depuis notre boutique online

Le reishi existe également en Europe sous sa forme sauvage. Dans cette vidéo de 30 secondes , notre spécialiste vous donne les clés pour identifier ce champignon extraordinaire:

Nous vous l’indentifier ou souhaitez de l’aide pour le faire contactez-nous (service gratuit). Vous devrez sélectionner les exemplaires dont la partie inférieure du chapeau est de couleur blanche. Cela indique que le champignon est frais et sain. Dans cet article, nous vous aidons à comprendre la consommation de reishi sauvage 

Propriétés du reishi

Il convient de rappeler qu’il existe de nombreuses espèces de Ganoderma décrites dans le monde1. Il est donc facile de confondre les espèces aux propriétés médicales des autres qui n’en possèdent pas.

Le reishi est l’un des champignons les plus important au niveau mondial2 grâce à son contenu élevé en substances bioactives. les premières références dans la littérature remontent à un livre appelé Shennong materia Médica, écrit dans les années 100 avant JC. Ce dernier établi les différentes propriétes selon la couleur du champignon, quelque chose qui s’est avéré être incorrect. Nous commentons cela dans cet article.

Actuellement le reishi est utilisé dans la médecine populaire orientale pour traiter diverses maladies comme par exemple l’hépatite, l’hypertension, l’hypercholestérolémie et le cancer gastrique.3. Pour la médecine orientale, la consommation régulière de reishi préserve la vitalité humaine et favorise la longévité4, 5.

reshi shennong materia medica Image du premier livre évoquant l’usage pharmaceutique du reishi: Shennong Materia Médica. On peut observer une personne tenant dans sa main un champignon « Linghzhi » (nom chinois du reishi).

En Espagne, des livres de référence en phytothérapie, comme le traité de phytothérapie de Vanaclocha et al., indiquent sa consommation contre l’hépatite et la cyrose. Il est néanmoins important d’indiquer que le reishi n’est pas un médicament et il ne doit pas être utilisé en substitution d’un traitement médical.  

D’autres questions habituelles de nos clients:

Culture du reishi

De nos jours, il est cultivé dans plus de 15 pays et en 2004 sa valeur a été évaluée à plus de 2,5 billions de dollars américains6.

Personne n’a estimé sa valeur actuelle sur le marché mais, en raison de la fulgurante augmentation de plants de cultures dans des pays comme l’Inde, la Malaysie, la Chine et de nombreuses zones d’Amérique du sud, on peut l’estimer à 10-15 billions de dollars par an.

Détail de culture de resihi en sac. Cette méthode est plus contôlée et qui permet d’améliorer la qualité du champignon. Plus d’informations dans cet article.

Les intérêts économiques élevés de cette espèce motivent chaque année de nouveau cultivateurs à se lancer dans la culture de ce champignon. Cette prduction fini sur nos marchés mais le champignon « père » n’est pas toujours du reishi.

La grande diversité d’espèces que l’on peut trouver dans la famille  Ganoderma ( plus de 400 différents), permet malheureusement que ces confusions finissent par affecter le consommateur final.

Si ce thème vous interesse, vous pouvez l’approfondir en lisant l’article suivant: La culture du reishi dans le monde et ses implications sur la consommation du reishi en particulier.  

De plus, sur le marché, on peut trouver, se vendant comme étant du reishi, de sparties du champignons qui ne sont pas le champignon en soit, c’est à dire, qui ne sont pas du reishi. Ainsi, on voit apparaître, étiquetés comme étant du reishi des mycélium, des spores ou des extraits de ce produit. Dans cet article vous apprendrez à différencier tout ce que l¡on peut trouver sur le marché, se faisant appelé comme reishi même s’il n’en est pas:  types de reishi sur le marché. 

Nous identifions votre reishi par WhatsApp

Vous avez trouvé un champignon qui vous semble être du reishi? Vous voulez savoir s¡il s’agit vraiment de reishi?

Si vous disposez de WhatsApp sur votre potable vous pouvez vous otez le doute! Envoyez-nous votre photo au +34 644 556 746, téléphone d’identification du reishi sauvage. Service 100% gratuit.

Avec votre photo, indiquez-nous les caractéristiques de son habitat: le bois dans lequel il pousse, le lieu où vous l’avez trouvé (dans un bois de chêne, zone de rive, hêtraie…) et localisation approximative. Cela nous aidera à son identification.

Bibliografía

1- Zhou L-W, Cao Y, Wu S-H, et al. Global diversity of the Ganoderma lucidum complex (Ganodermataceae, Polyporales) inferred from morphology and multilocus phylogeny. Phytochemistry 2014 2- Paterson RRM. Ganoderma – A therapeutic fungal biofactory. Phytochemistry 2006; 67(18): 1985-2001. 3- Yun TK. Update from Asia. Asian studies on cancer chemoprevention. Ann N Y Acad Sci 1999; 889: 157-92. 4- Chang ST, Buswell JA. Medicinal mushrooms – a prominent source of nutriceuticals for the 21st century. Current Topics in Nutraceutical Research 2003; 1(4): 257-80. 5- Wachtel-Galor S, Yuen J, Buswell JA, Benzie IFF. Ganoderma lucidum (Lingzhi or Reishi): A Medicinal Mushroom. In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, eds. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd ed. Boca Raton (FL); 2011. 6- Lai, T., Y. Gao and S. Zhou (2004). « Global Marketing of Medicinal Ling Zhi Mushroom Ganoderma lucidum (W.Curt.:Fr.) Lloyd (Aphyllophoromycetideae) Products and Safety Concerns. »  6(2): 6.

Artícucles de notre « blog du reishi »